Maladies Chroniques et Grossesse

Si vous souffrez d’épilepsie, d’un diabète, d’asthme, d’une maladie thyroïdienne… vous prenez régulièrement votre traitement, et vous vous posez évidemment la question sur le risque de ces médicaments en cas de grossesse. Voici quelques recommandations..

Vous découvrez que vous êtes enceinte alors que vous preniez votre traitement, pas de panique! Continuez à prendre vos médicaments et contactez au plus votre médecin. Stopper brutalement votre traitement risquerait d’entraîner de graves effets pour vous même ou pour l’embryon.

Si vous avez programmé de tomber enceinte, parlez-en d'abord à votre médecin pour bénéficier de la meilleure prise en charge possible de votre grossesse mais aussi de votre maladie. Le médecin spécialiste (neurologue, diabétologue…) qui vous suit, et votre gynécologue détermineront le traitement le plus approprié en changeant éventuellement certains médicaments. Pensez à vous y prendre plusieurs mois à l’avance.

 

A titre d'exemple, une hypertension peut provoquer une hypotrophie (retard de croissance du foetus), tandis qu'un diabète peut provoquer une macrosomie : le fœtus reste très au dessus des courbes de périmètre crânien et abdominal, il pèse plus de  4 kg quand il naît à terme.